Archives pour la catégorie Longs métrages

A Hero

Un film de Asghar Farhadi

Rahim est en prison à cause d’une dette qu’il n’a pas pu rembourser. Pendant une permission de deux jours, il tente de convaincre son créancier de retirer sa plainte contre le paiement d’une partie de la somme. Mais les choses ne se passent pas comme prévu…

  • Assistant Mixeur

Foedora

Un film de Judith Abensour

En mai 2016, à Ramallah, a ouvert le Musée de la culture et de l’histoire de la Palestine. Inauguré vide, il le restera pendant plusieurs mois jusqu’à ce que se prépare la première exposition, dédiée à Jérusalem. Le film se déroule pendant cette période de transition, durant le chantier d’une ville rêvée, contrepoint d’une réalité politique qui rend de plus en plus hypothétique la perspective d’un futur État palestinien.

  • Montage son
  • Mixage

The Audition

Un film de Ina Weisse

Anna est professeure de violon dans une école à Berlin, son mari Bronsky est luthier, ensemble ils ont un fils de 10 ans. Lors des examens d’entrée dans son école, Anna se bat pour qu’Alexander, un élève qu’elle juge brillant, soit admis. Peu à peu, Anna va développer une affection pour Alexander au détriment de son fils Jonas. Une rivalité grandissante naît entre les 2 garçons. 

  • Montage paroles

Pastorale Electrique

Un film de Ivan Boccara

L’ électricité et la route arrivent dans les zones les plus enclavées du Haut-Atlas marocain. Sur une période de huit ans, le film suit le long processus d’électrification de la montagne et témoigne des bouleversements que l’arrivée de la « modernité » engendre au sein du mode de vie pastorale. Ce documentaire est un voyage sur le fil, à la rencontre des habitants, de leur humanité et de leur poésie.

  • mixage

 

Alien Crystal Palace

Un film de Arielle Dombasle

Un savant fou, imprégné d’ésotérisme, chercher à reformer le couple idéal de la mythologie égyptienne, Isis et Osiris : un homme et une femme qui s’aimeront d’un amour parfait. Il tente, en vérité, de surpasser le modèle des sites de rencontre qui pullulent sur Internet.Mais il ne réussit pas à accomplir son prodige. Et il se condamne à faire disparaître les sujets-objets de ses « expériences » et à tuer les couples qu’il réunit jusqu’à ce qu’il ait trouvé l’idéal.

  • montage son
  • mixage

Une aventure théâtrale, 30 ans de décentralisation

Un film de Daniel Cling

Portée par des comédiennes et des comédiens, des metteurs en scène, des techniciens, des auteurs, du public, des élus, la décentralisation théâtrale fut pionnière et plurielle, vivante et populaire. En allant à la rencontre de ceux qui ont consacré une partie de leur vie à la faire exister, Une aventure théâtrale raconte les trente premières années de cette histoire unique.

  • prise de son (segments)

 

 

Les bois dont les rêves sont faits

Un film de Claire Simon.

 Il y a des jours où on n’en peut plus de la ville, où nos yeux ne supportent plus de ne voir que des immeubles et nos oreilles de n’entendre que des moteurs… Alors on se souvient de la Nature, et on pense au Bois. On passe du trottoir au sentier et nous y voilà ! La rumeur de la ville s’éloigne, on est dans une prairie très loin. C’est la campagne, la forêt, l’enfance qui revient. On y croit, on y est. C’est une illusion vraie, un monde sauvage à portée de main, un lieu pour tous, riches et pauvres, Français et étrangers, homos et hétéros, vieux et jeunes, vieux-jeu ou branchés. Le paradis retrouvé.Qui sait ?

Durée : 144 min

  • Prise de son (2nd équipe)

 

les bois affiche

Je veux être actrice

Un film de Frédéric Sojcher

Nastasjia, 10 ans, veut devenir comédienne. Patrick Chesnais, Michaël Lonsdale, François Morel, Denis Podalydès, Philippe Torreton, Jacques Weber… lui confient leurs secrets d’acteurs. Qu’est-ce que jouer ? Comment apprendre un texte, composer un personnage, lâcher prise, avoir du charisme… ? Au théâtre et au cinéma.

Durée : 63 min

  • prise de son
  • Montage son

Je veux être actrice de Frédéric Sojcher – Bande annonce officielle from Jean-Paul Figasso on Vimeo.

 

Changement de propriétaire

Un film de Aurélien Lévêque et Luba Vink

Changement de propriétaire suit de l’intérieur une aventure citoyenne défendant une idée aussi fiable qu’utopique : celle de la terre comme bien commun. Rassemblés par l’action concrète, les membres du mouvement Terre de Liens mettent en œuvre les moyens nécessaires à la mutation de notre rapport à la terre. A travers cet engagement, c’est l’organisation même de notre société qui est remise en question. Et si avec le capitalisme on arrivait à collectiviser les terres ?

Site du film

Durée : 1 h 06 min

  • Montage son
  • Mixage

 

Changement de propriétaire – Bande annonce from Cellulo Prod on Vimeo.

Visage d’une absente

Un film de Frédéric Goldbronn

L’absente, c’est la mère disparue du réalisateur, une figure qu’il convoque en interrogeant la mémoire de ses trois sœurs et de son frère aînés, nés de quatre pères différents et qui n’ont pas grandi ensemble.

Il confronte ces mémoires trop pleines ou trop vides (ou trop pleines de leur vide) aux traces que sa mère a laissées, lettres et photos sans légendes ou parfois déchirées.

Il retourne sur les lieux qu’elle a traversés, du 16ème arrondissement à Aubervilliers, en passant par Saint-Germain-des-Prés, enquête dans les archives et découvre son secret, l’histoire douloureuse de son enfance et de sa jeunesse sous l’Occupation.

Au fur et à mesure, ces fragments s’assemblent, restituant l’unité d’une vie qui, dans son désordre même, dit quelque chose de la liberté d’une femme du 20ème siècle.

Durée : 1h29

  • Prise de son
  • Montage son
  • Mixage

 

 

La traversée

Un film de Elisabeth Leuvrey

Chaque été, ils sont nombreux à transiter par la mer entre la France et l’Algérie, entre Marseille et Alger.
Des voitures chargées jusqu’au capot… des paquetages de toutes sortes…
des hommes chargés de sacs et d’histoires.
En mer, nous ne sommes plus en France et pas encore en Algérie, et vice-versa. Dans l’entre-deux – l’entre deux rives, l’entre deux pays , l’entre deux appartenances – s’exprime alors une parole qui jaillit souvent par nécessité .
Depuis le huis clos singulier du bateau , dans le va -et-vient et la parenthèse du voyage, la traversée replace au coeur du passage ces femmes et ces hommes bringuebalés.

Durée : 1h12

  • Prise de son

la-traversee AFFICHE

Tout parle de toi

un film de Alina Marazzi.

Pauline (Charlotte Rampling) remonte à Turin – sa ville natale – pour la première fois depuis de nombreuses années et reprend contact avec Angela (Maria Grazia Mandruzzato), qu’elle avait connu à l’étranger longtemps avant, et qui est maintenant à la tête d’une maternité. Pauline s’aventure dans une recherche sur les expériences et les problèmes des mères d’aujourd’hui, regroupant des témoignages, des vidéos et des photographies qui avaient été recueillies par Angela.

  • Enregistrement de la voix off

 

tutto-parla-di-te_web

Habiter / Construire

Un film de Clémence Ancelin

Au milieu du désert tchadien, une entreprise française construit une route bitumée.
Cadres expatriés, conducteurs de travaux africains et ouvriers vivent le temps du chantier dans des campements contiguës, au contact de villageois des alentours, qui viennent chercher du travail ou installer des échoppes le long du chantier.
Entre acculturation et espoir d’une vie meilleure, la route progresse inexorablement vers la ville, dans une brousse encore traversée par des bergers nomades.

Durée : 1h57

  • Mixage

 

HABITER-CONSTRUIRE extrait from Fin Avril on Vimeo.

afficheHabiterConstruire

Sport de filles

Un film de Patricia Mazuy

Révoltée par la vente du cheval d’obstacle qu’on lui avait promis, Gracieuse, cavalière surdouée, claque la porte de l’élevage qui l’employait.
Elle redémarre à zéro en acceptant de rentrer comme palefrenière dans le haras de dressage qui jouxte la ferme de son père. La propriétaire, Joséphine de Silène, y exploite d’une main de fer la renommée internationale d’un entraineur allemand, Franz Mann, ancien champion cynique et usé dont les riches cavalières du monde entier se disputent le savoir – mais aussi le regard !
Ce microcosme de pouvoir et d’argent n’attend pas Gracieuse qui n’a pour seules richesses que son talent, son caractère bien trempé et surtout sa rage d’y arriver. Branchée sur 100 000 volts, prête à affronter Franz Mann lui-même et tous les obstacles – jusqu’à se mettre hors-la-loi, elle poursuit son unique obsession : avoir un cheval pour elle, qu’elle emmènerait au sommet …`

Avec : Marina Hands, Bruno Ganz, Josiane Balasko, Amanda Harlech, Isabel Karajan…

Durée : 1h41

  • Mixage

SDF affiche

Benda Bilili

Un film de Florent de La Tullaye et Renaud Barret.

Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo.
Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars du ghetto kinois qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max. Mais avant tout il faut survivre, déjouer les pièges de la rue de Kinshasa, chanter et danser pour s’évader. Pendant cinq ans, des premières chansons à leur triomphe dans les festivals du monde entier, BENDA BILILI nous raconte ce rêve devenu réalité.

  • Prise de sons d’athmosphères de Kinshassa

benda-main

H-H

Hitler à Hollywood

Un film de Frédéric Sojcher

Lorsque Maria de Medeiros entreprend le tournage de son documentaire consacré à l’actrice Micheline Presle, elle retrouve la trace d’un cinéaste mystérieusement disparu en 1946, Luis Aramcheck. En mettant à jour un complot fomenté par Hollywood pour tuer dans l’oeuf la production cinématographique européenne d’après guerre, elle n’imagine pas que cette quête mettra sa vie en danger.

Avec : Maria de Medeiros, Micheline Presle, Wim Willaert, Hans Meyer

Durée : 1h26

  • Prise de son

 

HH 2

Maurice Audin – La disparition

Un film de François Demerliac

1957 – Alger. Le mathématicien Maurice Audin est arrêté par les parachutistes français.
Sa femme et ses trois enfants ne le reverront plus jamais. Il est peu après déclaré « évadé » par l’armée. Il avait 25 ans.

2012 – Malgré 50 ans d’enquêtes et de procès, la justice a refermé ses dossiers sans condamner les coupables ni reconnaître les faits : la torture et l’assassinat. Les souvenirs s’estompent, les documents se perdent et les derniers témoins disparaissent à leur tour. Après celle de Maurice Audin, nous assistons à une nouvelle disparition : celle de la mémoire. À l’aide de témoins historiques, le film revisite la Guerre d’Algérie à travers le destin d’un individu, devenu le tragique symbole de ce conflit sans nom.

Durée : 1h10

  • Prise de son
  • Montage son
  • Mixage

 

Audin_HD

La vie ailleurs

Un film de David Teboul.

Cela se passe en banlieue, cela pourrait se passer dans tous ces lieux qu’on dit à la périphérie, mais à la périphérie de quoi ? Sur les murs des appartements, se posent les fragments des rêves de ceux qui les occupent, papiers peints aux dessins de fleurs, ou à l’aspect de forêt, canevas de flamands roses, objets dérisoires et magnifiques de la sourde résistance qu’ils opposent à la fatalité. Sur les corps de ceux qui les occupent, se marque le souvenir des traumatismes et des blessures, des deuils et des arrachements à une vie ailleurs que leur parole continue à habiter, avec leurs espoirs… Entre la fiction et le documentaire, entre l’histoire racontée par une narratrice d’un enfant qui aurait vécu là, dans une de ces cités laissées pour compte, et qui aurait rêvé de s’en échapper et la rencontre avec ceux qui continuent d’habiter ces lieux, le film découvre un paysage complexe, imprévu, violent et poétique.

Durée : 1h04

  • Prise de son

la vie ailleurs affiche

Patrice Chereau, le corps au travail

Un film de Stéphane Metge.

Comment pratiquer trois arts majeurs différents, le théâtre, l’opéra et le cinéma dont Patrice Chéreau a pourtant la conviction qu’il y fait toujours le même travail ?
A partir des années soixante il révolutionne les formes même de la pratique théâtrale. A l’opéra, il dépoussière un art encore enfermé dans les conventions bourgeoises du 19ième et retrouve le sens dramatique de la musique lié au sens du texte. Et puis il y a cette envie de cinéma qui le taraude depuis toujours et ne l’a jamais quitté, avec cette obsession de toujours raconter des histoires de maintenant ; même dans un film en costumes. Et dans tous ces arts, cette chose unique dans sa manière de nous montrer ce monde, la chair, désirée, aimée ou maltraitée, et la vie qui s’échappe comme le sang se répand.
Dans ce film, Patrice Chéreau nous parle de ses influences, depuis la peinture que pratiquaient ses parents et dont ils lui ont transmis le goût, jusqu’aux mentors de sa jeunesse théâtrale, en passant par les cinéastes à travers lesquels il a forgé sa personnalité artistique.
Ce film est une interrogation intime sur ce qu’il a traversé pendant ce demi siècle de travail, ce qu’il a espéré et ce qu’il est désormais.

L’itinéraire d’une vie partagée par et pour le corps…

Durée : 74 min

  • Prise de son

Patrice_Chereau_le_corps_au_travail

Mine, de fil en aiguille

Un film de Valérie Minetto.

Au coeur de Paris, il est un appartement connu des seuls initiés du monde merveilleux du spectacle : l’atelier où, depuis 40 ans, Mine Barral Vergez confectionne les costumes de scène du tout-Paris, du Lido à l’Olympia, du Moulin rouge à la Comédie-française. Portrait de cette star de l’ombre, artiste et artisan, à l’heure de la transition avec son successeur…

Durée : 1h23

  • Montage son

Mine de fil en aiguille – Bande annonce from Céline Loiseau on Vimeo.

Médée Miracle

Un film de Tonino De Bernardi

Médée, héroïne du mythe grec, est devenue Irène, qui vit aujourd’hui parmi nous.
Elle est une étrangère qui a abandonné sa terre d’origine, pour épouser un Français, Jason, le père de ses deux enfants.
Elle chante chaque soir dans un cabaret pour subvenir aux besoins de sa famille.
Un jour pourtant, Jason la quitte pour une autre, une Française.

Avec : Isabelle Huppert, Tommaso Ragno, Giulietta Debernardi, Lou Castel, Isabel Ruth, Maria de Medeiros…

Durée : 1h21

  • Prise de son
  • Montage son

MD

Jour après jour

Un film de Jean-Daniel Pollet et Jean-Paul Fargier.

Il habite le monde comme sa maison : immobile. Un grave accident l’a cloué là, en ce point du monde : une maison au milieu d’un grand jardin. Il ne peut plus parcourir le monde : il le contemple jour après jour depuis sa maison.
Il est cinéaste. Il n’a vécu que pour faire des films. Toujours un de plus : envers et contre toutes les circonstances. Il imagine faire un film avec toutes ses images fixes, se ranimant par conjonction, juxtaposition, succession. Il en isolerait, dans le lot innombrable, ce qu’il en faut pour voir une année s’écouler, quatre saisons, jour après jour.
Jour après jour serait le titre. Le programme. Le seul scénario. Une année s’y écoulera. Une toute petite année parmi les milliards d’années du monde. Une vie s’y imprimera. Une petite vie parmi les milliards de vies du monde.

  • Enregistrement de la voix off

polletjour3

JOUR APRES JOUR – Bande-annonce VF par CoteCine

 

jour apres jour

Etrangère

L’étrangère

Un film de Florence Colombani

Sophie a quitté son pays natal, les Etats-Unis, après un drame secret.
A Paris, elle partage son temps entre une salle d’opéra, où elle est l’habilleuse d’une grande cantatrice suédoise, et le théâtre amateur.
David, son metteur en scène, la pousse dans ses retranchements : elle ne peut refuser, aussi obstinément, de vivre et d’aimer à nouveau.
Peu à peu, Sophie se laisse troubler par son discours, et émouvoir par les jeux amoureux et l’atmosphère sensuelle de l’opéra sur lequel elle travaille, “Le Chevalier à la rose” de Richard Strauss.
Après chaque représentation, Sophie aperçoit un jeune homme silencieux, Valentin. Elle est persuadée qu’il vient pour la belle cantatrice. Mais un jour, il lui adresse la parole, et Sophie devient enfin actrice de sa propre histoire.

Avec : Sarah Pratt, Clément Sibony, Charlotte Hellekant, Philippe Morier-Genoud, Cassandre Berthon…

Durée : 1h17

  • Prise de son
  • Prises de sons additionnels “Opéra de Paris”
  • Montage son des paroles et des musiques

letrangere

Les triplettes de Belleville

Un film de Sylvain Chomet.

Champion, un jeune garçon réservé, vit chez sa grand-mère, madame Souza, qui l’a adopté. Celle-ci constate sa passion pour le cyclisme et les dons évidents qu’il manifeste dans cette discipline. Elle s’arrange alors pour lui faire suivre un entraînement intensif. Les années passent et le jeune Champion devient bientôt un coureur de haut niveau qui participe au prestigieux Tour de France. Mais au cours de l’épreuve, il est enlevé par deux mystérieux hommes en noir. Madame Souza, accompagnée de son fidèle chien Bruno, décide de se lancer à sa recherche. Elle traverse l’océan et se retrouve dans une ville gigantesque, Belleville…

Durée : 80 min

  • Prise de sons additionnels

Triplettes-De-Belleville,-Les--Belleville-Rendez-Vous-

Basse Normandie

Un film de Patricia Mazuy et Simon Reggiani

Pour se donner du courage, un homme qui veut demander un service à son voisin sort de son trou et prend le mors aux dents, va dire Les Carnets du sous-sol de Dostoïevski, à cheval, devant 1 700 paysans au Salon de l’Agriculture 2003, pendant que Bush se prépare à attaquer l’Irak.

Avec : Patricia Mazuy, Simon Reggiani, Bernard Maurel, Thierry Duhazé

Durée : 1h57

  • Chef operateur du son

basse normand Continuer la lecture